Présentation

Depuis 2006, le service culturel propose, le 21 juin ( respect du solstice d’été oblige), une véritable balade musicale dans différents quartiers de la ville. Les musiciens d’Hendaye et d’ailleurs se mobilisent pour donner à la fête la dimension qu’elle mérite.

Coordonnée par le service culturel et en partenariat avec Lanetik egina et Hendaye tourisme, la fête de la Musique respecte en tout point les grands principes et l’esprit initial : « une fête de toutes les musiques et de tous les publics reposant sur le principe de gratuité ».

Chacun est invité à se produire gratuitement et toutes les manifestations sont libres pour le public. Les partenaires proposent un accueil particulier aux musiciens en offrant un repas. L’objectif est de favoriser la rencontre, les échanges, faire sauter les barrières de styles et d’esthétiques pour parler un langage commun.

Ensembles classiques, groupes de musiques actuelles, sections instrumentales, chorales, harmonie intercommunale… de nombreuses activités musicales ont lieu dans toute la ville : Centre Ville, Sokoburu, quartier de la plage, Eglise St Vincent, médiathèque municipale…

Historiquement l’idée de faire jouer les musiciens le 21 juin, jour du solstice d’été fut imaginée par le musicien américain Joel Cohen, elle sera adaptée par Maurice Fleuret et mise en place en France par Jack Lang alors ministre de la culture en 1982.

Découvrant à l’occasion d’une étude sur les pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique, Mr Fleuret se prend à rêver de faire descendre les gens dans la rue.

La Fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique, elle encourage les musiciens amateurs et professionnels à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics.

Grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, elle permet à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines.

Share