Ciné-rencontre Atarrabi eta Mikelats

Ciné rencontre le 4 septembre à 20 heures 30

Le réalisateur Eugène Green nous fera l’honneur de sa visite et prendra la parole à l’issue de la séance pour nous présenter de son travail.

Le scénario a été écrit en français, puis il a été traduit par la poétesse basque, Itxaro Borda.
Pour Eugène Green, ce film est un moyen d’aider les Basques à se réapproprier leur culture, qui a été très menacée : au sud par le franquisme (la langue basque était totalement interdite pendant la dictature de Franco), et au nord, par le jacobinisme, qui avait un programme d’extermination de toute langue autre que le français sur le territoire national.

Atarrabi eta Mikelats

La déesse Mari confie au Diable ses deux fils, nés d’un père mortel, pour leur éducation. Lorsqu’ils atteignent leur majorité, l’un, Mikelats, décide de rester auprès du maître, tandis que l’autre, Atarrabi, s’enfuit. Mais le Diable réussit à retenir son ombre…

Voir la fiche du film

Film en basque sous titré en français, échanges en français dans la salle .