COURTS METRAGES

Chaque semaine, le cinéma Les Variétés vous propose de découvrir un court métrage soigneusement sélectionné en fonction de l’actualité du cinéma.

Cette semaine

Ce court métrage vous sera proposé en avant-programme du film Les Segpa

Photo du court métrage Tête de linotte

TÊTE DE LINOTTE

Gaspar Chabaud

En deux mots

La baignoire qui fuit… un traumatisme infantile fréquent, traité ici avec tendresse et humour. Je m’y plonge !!

Synopsis

Un enfant confronté à un problème de mathématiques, à ses propres problèmes de concentration, accompagné d’une mère perdant doucement mais sûrement sa patience.

Pour aller plus loin

Le réalisateur Gaspar Chabaud signe ici son court métrage de fin d’études, créé à La Cambre, Ecole Nationale des Arts Visuels de Bruxelles. La technique d’animation travaillée est le dessin par aquarelle, aux lignes fluides et jouant de l’esquisse, qui décline les tons doux et harmonieux de gris, noir, orange, saumon, avec des irruptions vives de vert et de bleu pour décrire l’eau et la fumée de cigarette.

L’expression au cœur du titre du film qualifie une personne écervelée ou étourdie, et s’applique au personnage central du gamin, qui ne comprend rien au problème de maths à résoudre, et qui n’arrive pas à se concentrer sur les explications données énergiquement par sa mère, qui finira par craquer et l’envoyer dehors.

La linotte nomme des petits oiseaux siffleurs, passereaux, de la famille des fringillidés, qui installent leur nid rapidement, en oubliant de le protéger des dangers et des prédateurs. Le héros en culotte courtes arbore ici une truculente tête d’oiseau, et ne prononce pas un seul mot de toute l’histoire, qui enchaîne les bruits, sons, notes et accords invoquant le flamenco.

Générique

Production AteliersdeproductiondelaCambreASBL
Scénario Gaspar Chabaud
Musique Hicham Chahidi
Interprétation Caroline Mounier


Durée 05’00 – Catégorie Animation – Genre Portrait, Humour – Pays Belgique – Année 2019


Les derniers courts