Le court métrage de la semaine

Ce court métrage vous sera proposé en avant-programme du film Nevada
Photo du cour métrage Evasion

Evasion

Pierre Le Gall

En deux mots

Primé au Festival Nikon en 2016.

Synopsis

Une femme se balade dans la rue avec un dictaphone à la main pour capter l’énergie sonore de différents lieux de vie.

Pour aller plus loin

Évasion est l’un des films primés à l’issue de l’édition 2015 du festival en ligne initié par Nikon, sous le titre de Je suis une évasion. Les œuvres participantes devaient en effet répondre à la thématique générique “Je suis un geste” et le Normand Pierre Le Gall a pris le parti de jouer avec le terme éponyme pour nous laisser imaginer que les sons enregistrées par une quinquagénaire en balade à travers une ville sur un antique dictaphone lui permettait directement de s’évader d’un quotidien trop morne, avant de prendre le mot sous un autre sens, l’enregistrement étant en réalité destiné à un fils retenu derrière les barreaux.

Respectant la brièveté imposée de l’exercice, le scénario parvient à restituer la force de son sujet, quitte à se révéler plutôt démonstratif dans son dénouement. Avec peu de dialogues, sa comédienne principale tire son épingle du jeu, apportant une mélancolie inattendue à sa déambulation urbaine.

Générique

Scénario Pierre Le Gall
Musique Jules Nazair
Interprétation Anne Triol, Pascal Amando, Patrice Guillain, Jules Nazair


Durée 03’40 – Catégorie Fiction – Genre Portrait, Drame– Pays France – Année 2015