Le court métrage de la semaine

Ce court métrage vous sera proposé en avant-programme du film Bonne mère

Photo du court métrage Dinosaure

DINOSAURE

Pierre Dugowson

Synopsis

Dans un parc, une toute petite fille gonfle un énorme ballon. Un garçon l’observe et s’apprête à crever ce ballon, quand la mère de la petite tente de l’en dissuader.

Pour aller plus loin

Réalisateur de Leçon de choses, qui appartient également au catalogue de L’Extra Court, Pierre Dugowson réitère, avec Dinosaure, dans la représentation décalée des discours que peuvent tenir les adultes aux enfants. À la formatrice du premier, déroulant les louanges du capitalisme financier à une classe de maternelle, répond une situation aussi insolite, sinon surréaliste. Son postulat, pourtant, apparaît des plus communs : tandis que des enfants jouent dans un square, un vilain garçon s’apprête à faire exploser le beau ballon rouge que des fillettes ont patiemment gonflé. La mère de l’une d’elles entreprend de dissuader le garnement en une démonstration prenant les voies d’une logorrhée politique, éthique et finalement existentielle !
La drôlerie de l’épisode tient, jusqu’à son dénouement en forme de chute, à son incongruité assumée – voir la mine perplexe du gamin interpellé – et à la prestation, dans le rôle de la maman débordante de conviction, de l’excellente Ophélia Kolb, appréciée l’an dernier dans l’un des rôles principaux d’Amanda, de Mikhaël Hers.
On connaissait l’Éléphant de Gus Van Sant et le Mammouth du duo Kervern/Delépine ; place maintenant au Dinosaure de Dugowson !

Générique

Production Cosmonaut 391
Scénario Pierre Dugowson
Musique Pierre Dugowson
Interprétation Ophélia Kolb, Clémentine Bernard


Durée 04’17 – Catégorie Fiction – Genre Comédie – Pays France – Année 2017