Le mois du doc aux Variétés

Un mois de novembre sous le signe du film documentaire. Au travers de cinq films nous parcourrons le mois en faisant des rencontres, des hommages, des voyages et un anniversaire.

Notre première rencontre sera avec Thomas Groc, producteur du film Lucie, après moi le déluge, portrait d’une paysanne du haut plateau d’Ardèche, qui a construit sa vie autour du travail et de la nature environnante.

Ensuite, un hommage à nos soldats tombés lors de la Grande Guerre avec le film presque homonyme Pour les soldats tombés. Ce documentaire de Peter Jackson a été construit à partir d’images d’archives sonorisées et transformées pour nous permettre de vivre des scènes quotidiennes de la guerre comme si nous y étions.

Une nouvelle rencontre aura lieu le 23 novembre autour d’un film qui raconte l’expédition d’un groupe de jeunes vers l’Himalaya dans le but de promouvoir la langue basque. Ce film sera projeté en basque sans sous-titres.

Dans le même thème de la montagne, on passera le dernier film de Patricio Guzmán qui nous amènera au Chili.

Et pour finir, pour les 30 ans du cinéma Les Variétés, nous vous proposons de découvrir des petits bouts de l’histoire d’Hendaye grâce au films que Pierre Bestiou et Julien Julià avaient tourné dans les années 60, 70. Ces films ont été numérisés et montés par Gérard Suzarte, ancien patron du cinéma Les Variétés. Cette séance sera suivie par la projection du film Le regard de Charles, qui retrace la vie d’Aznavour à travers des images en 16mm tournées par lui même.

Bandeau Mois du doc