Le court métrage de la semaine

Ce court métrage vous sera proposé en avant-programme du film Brooklyn Secret
Photo du court métrage Guard dog

GUARD DOG

Bill Plympton

En deux mots

Le retour du prince de la provoc’ au catalogue de L’Extra Court !

A ne manquer sous aucun prétexte.

Synopsis

Pourquoi les chiens aboient-ils après des créatures innocentes telles que les pigeons et les écureuils…? Ce film répond à cette question éternelle..

Pour aller plus loin

Nommé en 2005 à l’Oscar du meilleur court métrage d’animation, Guard Dog est une pièce maîtresse de l’œuvre foisonnante du trublion Bill Plympton. Celui-ci a décliné par la suite les aventures de son fameux canidé déchaîné dans Guide Dog (2006), Hot Dog (2008), Horn Dog (2009) et Cop Dog (2017). Soixante-dix artistes lui ont même rendu hommage en recréant à leur manière son héros à quatre pattes dans le court Guard Dog Global Jam (2011).
L’auteur de L’impitoyable lune de miel, des Mutants de l’espace et des Amants électriques utilise ici la technique traditionnelle du dessin sur papier. Le crayon de couleur donne vie aux silhouettes, visages et gueules croqués avec un art malicieux de la caricature. Les décors rudimentaires restent fixes ; seules les créatures bougent, par effet de mouvements créés par l’enchaînement des planches.
L’imagination débordante du chien-gardien, jusqu’au dernier de ses neurones, lui vaut de fantasmer le pire du pire à chaque rencontre bucolique, le long de la rituelle promenade dans le parc avec son maître. Et chaque apparition est une menace susceptible d’en vouloir à l’homme qui tient la laisse, qui déclenche les aboiements hargneux de la bête : fillette, écureuil, oiseau, sauterelle, taupe, papillon, pâquerette, humain, animal, végétal, tout y passe ! Folie paranoïaque totale…

Générique

Production Bill PLympton Productions
Musique Hank Bones, Maureen McElheron

 


Durée 05’00 – Catégorie Humour – Genre Portrait – Dessin sur papier – Pays Etats-Unis- Année 2004